Réserver

Bien être & relaxation

Tout au Domaine des Andéols est pensé pour le confort, la détente, pour le plaisir de se laisser vivre.

La Piscine

Tout au Domaine des Andéols est pensé pour le confort, la détente, pour le plaisir de se laisser vivre. Piscines, couverte ou découverte, salle de relaxation, contribuent à porter le bien-être à son acmé. Plaisirs du corps et de l'esprit avec une belle bibliothèque, un programme d'expositions toujours renouvelé et de nombreuses facilités pour jouir des multiples événements culturels de la région.

PROMENADES AU CŒUR DU LUBÉRON

À la fraîcheur du platane, succède la chaleur du Luberon. Il y a, au coeur de la chaleur une émergence fiévreuse qui peut tout emporter: chaleur de l’été, chaleur de la nuit, chaleur des sentiments… comme une dilatation du temps.

Voilà qu’à la solitude fraîche et bleue du matin succèdent les premiers rayons du soleil. Et que renaît une douce chaleur, indescriptible, indéfinissable. Dès lors, revient en mémoire ce mot de René Char : « J’ai pesé de tout mon désir sur ta beauté matinale. » L’heure arrive alors de partir explorer dans cette fraîche chaleur ou cette chaleur fraîche, comme on voudra, les territoires du domaine.

Des cascades de bassins et de piscines, des chapelets de vergers et de potagers, des successions de jardins et d’alignements, des champs de roseaux et des parterres de fleurs, des murs de pierres sèches et de grandes voiles tendues pour ménager l’ombre, des cyprès et des oliviers, des pins d’Alep et des cèdres du Liban, des platanes et des palmiers… Senteurs, rumeurs, fraîcheur, chaleur, moiteur, bonheur, étrangement mêlés. Et par dessus tout ça, un ciel immense, d’un bleu de cobalt, une lumière éclatante.

JARDINS ET POTAGERS

Ici-Ailleurs. Même si le sentiment domine d’être au milieu de nulle part, protégé, épargné, préservé, le Domaine des Andéols s’inscrit au coeur d’un pays magique, fascinant, attirant où il fera bon, à l’évidence, se perdre et se retrouver. Car le Luberon ne se résume pas à ses superbes paysages. Il a conservé une grande part de mystère, attaché à son relief abrupt et tourmenté, à sa végétation dense et diverse, où se succèdent des instants grandioses : gorges encaissées et verdoyantes, plateaux calcaires blancs de soleil, villages perchés, bastides, châteaux fortifiés, bories, marchés provençaux, foires aux antiquaires et brocanteurs, fêtes votives et librairies spécialisées, festivals où se mêlent théâtre, musique, danse, art, photographie… Bref, sans fin la fête ! Et au retour de toutes ces explorations, encore et toujours, la quiétude des Andéols. Fraîcheur retrouvée, avec la piscine, là, qui tend ses bras, qui s’offre. Un long ruban d’eau au calme apaisant. Et le bleu du ciel qui s’y mire. Depuis ses bords, le regard embrasse à nouveau un paysage saisissant, fait de collines mauves, de guirlandes de cyprès, d’alignements d’oliviers et de cerisiers, de champs de lavande, de forêts de chênes…